lundi 6 janvier 2014

Magallanes . Parc National Torres Del Paine

Mardi 07/01 ,
Aujourd'hui relax , je vais prendre le temps de m'organiser mon départ pour Ushuaia ; car chaque fois c'est le parcours du combattant pour trouver un bus en fonction de ta destination , à quel terminal , quel jour , puis je vais flâner en ville , qui ma fois à l'air bien sympa : assez importante , grand transit portuaire .Très belle journée , une ville bien branchée , très propre avec de belles bâtisses .
C'est bon , demain je parts pour 600 km  et 12h de bus au bout du monde .Je devrais arriver vers 21 h si tout va bien . J'ai oublier de vous dire que ; plus on descend au sud plus les journées sont longues . Le soleil se lève à 5h et se couche vers 23h . C'est quand même cool , tu as le temps de profiter un maximum , surtout quand tu parts pour une journée de rando .Je vous explique pas comme le soleil est agressif : plein sud , la couche d'ozone est beaucoup plus fine et tu as plutôt intérêt de te protéger la tête et de passer une crème de protection , sinon tu comprend ta douleur .


 












Lundi 06/01 ,
je pars pour Punta Arenas , changement de décors ; on laisse les montagnes , réapparaît de grandes étendues de steppes patagonique . Il pleut , de grosses rafales de vent qui perturbent le chauffeur du bus ; sans arrêt obligé corriger sa trajectoire . 17h arrivée punta Arenas , auberge Hostal Blue House à la roots .
Je sorts prendre l'air et là qui je rencontre : Romain de Roc et Canyon à Millau : le monde est petit !  



Dimanche 05/01 ,
7h30 bus pour le Parc National de Torres del Paine . Quelle chance le temps est maussade . Je choisis le parcours des Torres  avec un bon dénivelé et ensuite pour boucler la journée je prend un petit sentier pour approcher les guanacos et espérant voir un puma , mais il apparaissent qu'a la tombée de la nuit .
 Le soir comme récompense un petit saumon a la plancha .









Samedi 04/01 ,
8h30 bus pour Puerto Natales , troisième passage frontière du Chili ; un peu plus long cette fois . Sur le trajet de grandes étendues de plaines a perte de vue , de grands troupeaux de moutons , des estancias , guanacos , chevaux . 16h , Puerto Natales ,une petite ville comme je les aime : je retrouve des construction de bois recouverte de tôles galvanisées de toutes les couleurs . Plus on descend au sud , plus le climat est rude , beaucoup de vent et glacial ,  le temps est très incertain ; difficile de se prévoir une journée pour le parc , c'est quand même plus agréable de randonner avec du beau temps .
Je me trouve une super auberge familiale ( Hospedage Costanera ) chez Luisa a vos petits soins .










2 commentaires:

  1. Super images qui font rêver. J'aurais bien voulu faire un petit beuf percu

    RépondreSupprimer
  2. On plonge avec plaisir dans tes photos on se laisse glisser avec délice dans ton
    voyage merci !!!
    Bonne Année Thomas, reviens nous avec des étoiles pleins les yeux et une pêche d'enfer Bisous

    RépondreSupprimer